Devenir ATSEM



Vous rêvez de travailler dans l’ATSEM

Découvrez les métiers pour travailler dans l’ATSEM et trouvez un CDI

Avec notre formation ATSEM qui est subventionnée à 100% par les Aides de l’Etat

L’ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles), est un fonctionnaire territorial qui a pour mission d’apporter un soutien technique et éducatif aux enseignants des écoles maternelles.

Métier phare du secteur de la petite enfance, et agent de la fonction publique territoriale, l’ATSEM (Agent territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles, de catégorie C) est employé par une commune, mais placé sous l’autorité du directeur d’une école maternelle.

Les missions principales de l’ATSEM

Au sein de l’école, il seconde les professeurs et le personnel enseignant dans plusieurs domaines. L’atsem aide ainsi l’enfant à devenir de plus en plus autonome. Il participe à la surveillance des enfants, notamment lors des temps de récréation et de restauration à la cantine. Il veille aussi aux bonnes pratiques d’hygiène. En classe, il aide et assiste l’enseignant dans ses animations pédagogiques, dans les ateliers manuels, pour la sieste et dans l’accueil des enfants et de leurs parents. Depuis la réforme des rythmes scolaires, un(e) atsem peut aussi s’occuper des TAP (Temps d’Accueil Périscolaire). Enfin, même si cela devient de moins en moins fréquent, l’Atsem peut avoir en charge l’entretien des locaux. Il s’agit d’un milieu très féminin (99% de femmes sur les 60 000 ATSEM).

Les compétences requises pour devenir atsem

Travailler avec les enfants requiert une multitude de connaissances théoriques et de compétences pratiques. Patience, pédagogie et disponibilité sont les maîtres mots pour qui veut exercer le métier d’atsem dans les écoles maternelles. A cela, il faut ajouter un bon esprit d’équipe et des aptitudes relationnelles pour pouvoir échanger et se transmettre les informations avec les collègues mais aussi avec les parents des jeunes enfants.  Evidemment, les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles doivent également avoir un grand sens des responsabilités et faire preuve d’une vigilance de tous les instants : aucun enfant ne doit échapper à leur surveillance et la sécurité des bouts de choux doit être assurée en permanence que cela soit durant les temps de classe ou les déplacements scolaires. Il va sans dire que ces professionnels de la petite enfance exercent un métier particulièrement dynamique et la polyvalence ainsi qu’un certain sens de l’organisation ne seront pas de trop pour ne pas se retrouver sur le carreau. Dotée d’une bonne condition et résistance physique, l’atsem doit bien évidemment aimer les enfants et leur offrir toute l’attention, la disponibilité et l’affection qu’ils pourront nécessiter au quotidien. Enfin, une dose d’imagination et de créativité lui permettra de participer activement à la mise en place d’ateliers pédagogiques et d’activités manuels ou ludiques qui raviront les tout-petits.

Les diplômes pour devenir ATSEM

Pour devenir ATSEM, il existe trois concours de la fonction publique depuis 2011 qui permettent d’obtenir un diplôme d’état.

  • Le concours externe : ce concours représente 60% des recrutements. Il est ouvert aux détenteurs du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP Petite Enfance – ou équivalent) ainsi qu’aux parents de trois enfants et aux sportifs de haut niveau. Il se prépare en deux ans et forme à l’accueil et à la garde des jeunes enfants. Plusieurs métiers de la petite enfance vous seront également accessibles : agent de crèche ou auxiliaire de crèche entre autres. Le concours quant à lui se compose d’une épreuve d’admissibilité et d’une épreuve d’admission. L’épreuve d’admissibilité est un QCM écrit de 45 minutes portant sur des situations professionnelles auxquelles peut être confronté un ATSEM. L’épreuve d’admission est un entretien oral permettant d’estimer les compétences et la motivation des candidats.
  • Le concours interne : ouvert uniquement aux agents de la fonction publique justifiant de deux années de services publics auprès de jeunes enfants. Il se résume à un entretien oral de 20 minutes comportant une présentation du candidat et une conversation permettant de juger des compétences de ce dernier.
  • Le troisième concours est ouvert aux candidats pouvant justifier de quatre ans minimum d’activités professionnelles auprès de jeunes enfants, de mandats d’élus ou d’activités de responsables d’associations. La première partie du concours est constituée d’une épreuve écrite d’admissibilité de deux heures (questionnaire de mise en situation). Une fois cette épreuve validée, le candidat accède à une épreuve orale d’admission, identique à l’oral du concours externe.

A noter que certains centres de formation proposent des « prépa ATSEM », qui permettent de préparer le concours.

Quel salaire pour les ATSEM ?

Le salaire de l’agent territorial spécialisé des écoles maternelles dépend d’une grille indiciaire et d’un système d’échelons. Un atsem principal de 2ème classe gagne entre 1 555 et 1 968 euros, et un atsem principal de 1ère classe perçoit un salaire situé entre 1 640 et 2 216 euros brut par mois.

Vous souhaitez travailler dans l’ATSEM

Inscrivez vous à notre formation subventionnée par le Gouvernement

Remplissez le formulaire