Devenir développeur d’applications mobiles


Vous rêvez de travailler dans les applications mobiles

Découvrez les métiers pour travailler dans le domaine d’application mobiles et trouvez un CDI

Avec notre formation  qui est subventionnée à 100% par les Aides de l’Etat

Le développeur d’applications mobiles est chargé de concevoir des logiciels pour smartphones et tablettes. Chaque logiciel conçu par ses soins aura fait au préalable l’objet d’un cahier des charges précis. L’objectif ? Que le produit livré corresponde parfaitement aux besoins du client. Faites connaissance avec le poste de développeur d’applications et découvrez les cursus possibles pour exercer ce métier.

L’intitulé du poste ne laisse que peu de place au mystère : le développeur d’applications mobiles (ou d’applications web) conçoit des applications destinées à des smartphones et autres portables mais aussi à d’autres supports de navigation telles que les tablettes. Métier tourné vers l’avenir, le développeur d’applications mobiles fait rêver plus d’un recruteur qui espère trouver la perle rare. Les débouchés sont donc légion et les salaires souvent très attractifs.

Si sa fonction n’est pas identique à celle du développeur web, le déroulé de ses missions reste similaire. Le développement d’applications mobiles se traduit par une mécanique bien huilée.

Les missions du développeur d’applications mobiles

Tout comme les développeurs web, les développeurs d’applications mobiles travaillent à partir d’un cahier des charges qui synthétise les attentes et les besoins du client. En se basant sur ce document, le développeur d’applications mobiles pourra évaluer les moyens humains à mobiliser et les technologies à privilégier pour le projet en question. Son expérience lui permettra d’estimer le coût du développement et le temps qu’il faudra pour amener le projet à son terme. Le développeur d’applications mobiles assure la réalisation technique d’un logiciel de A à Z. Il pourra bien sûr être épaulé d’un ou plusieurs développeurs en fonction de l’envergure du projet. Il revient en principe à un chef de projet d’encadrer et superviser une équipe de développeurs mais aussi de graphistes, de designers et de webdesigners pour que tous puissent avancer en parfaite harmonie sur le développement d’une application mobile. Le développeur s’appuiera sur une maquette avant de commencer à coder dans des langages web (HTML et CSS, JavaScript, jQuery, PHP) et des langages de programmation (Java, C, C++, Python). Les langages informatiques utilisés dépendront majoritairement de la nature de chaque projet mais aussi des habitudes de l’entreprise et des affinités des développeurs s’ils peuvent avoir le choix de la technologie utilisée. Un développeur d’application peut être spécialisé dans un type de système d’exploitation mobile (développeur Android, développeur IOS) ou être polyvalent. Il peut également être un expert du développement front-end ou au contraire travailler sur la partie back-end d’une application, les deux sont aussi possibles : c’est ce qu’on appelle un développeur full-stack, un profil très convoité par les employeurs ! L’un des objectifs du développeur d’applications mobiles est de faire en sorte que l’application livrée soit responsive design : c’est à dire que peu importe le support de navigation et le modèle de téléphone des utilisateurs, le contenu doit toujours pouvoir s’adapter à la taille de l’écran de chacun dans un souci de lisibilité et de confort de lecture. Evidemment, le développement d’une application mobile pourra être plus ou moins long en fonction de l’envergure du projet (application de rencontre, jeu vidéo, visioconférence, chat, service de mise en relations, logiciel métier, etc) mais aussi du nombre de personnes mobilisées pour le mener à son terme.

Où travaille un développeur d’applications mobiles ?

Le développeur d’applications mobiles peut exercer dans une agence web (ou agence digitale), une entreprise de services du numérique (ESN), un éditeur de logiciels, une start-up ou encore au sein d’une grande entreprise proposant ce type de prestations. Il peut aussi de se lancer à son compte et devenir développeur d’applications mobiles freelance.

Les compétences techniques et relationnelles requises pour devenir développeur d’applications mobiles

Le développeur d’applications mobiles maîtrise nécessairement plusieurs langages de programmation informatique. La programmation orientée objet est loin d’être une notion obscure pour lui. Même si on lui demandera jamais d’avoir de solides connaissances dans tous les langages existants de l’environnement web ou informatique, on attend de lui une certaine capacité d’apprentissage. A l’image du développeur web, le développeur d’applications doit donc plus que tout aimer apprendre et faire preuve de polyvalence ainsi que d’une grande curiosité. Il doit savoir rester humble et se tenir régulièrement à jour des dernières tendances qui animent l’univers du développement web et de la programmation informatique. Le développeur d’applications mobiles doit aussi pouvoir comprendre l’anglais : que cela soit pour faire de la veille technologique ou coder, la langue anglaise est omniprésente, il serait donc compliqué d’évoluer dans cet univers sans au moins avoir de solides bases dans la langue de Shakespeare. Le sens du relationnel est également une compétence de plus en plus scrutée par les recruteurs du secteur : un développeur d’applications mobiles exerce rarement seul dans son coin en totale autonomie, il est régulièrement amené à échanger avec ses collègues, sa hiérarchie et parfois même avec ses clients qu’il pourra parfois former à la prise en main d’une application. Enfin, comme tout développeur qui se respecte, le développeur d’applications mobiles doit avoir une excellente maîtrise des méthodes Agiles (Scrum notamment) afin de pouvoir travailler en totale cohésion avec son équipe et garantir la satisfaction des clients.

Etudes et formation

Il est possible de devenir développeur d’applications mobiles dès le bac+2. Les formations post-bac dans le domaine de l’informatique peuvent inclure des cours de programmation et de développement informatique dans leur contenu pédagogique.

Les formations diplômantes possibles pour devenir développeur d’applications mobiles sont les suivantes :

  • le DUT Informatique
  • Le BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations option solutions logicielles et applications métiers)
  • le BTS SN (Systèmes Numériques option informatique et réseaux)
  • Bachelor ou Licence pro en développement d’applications mobiles / web
  • Master spécialisé en développement d’applications mobiles / web
  • Ecole d’ingénieurs en informatique

Des écoles proposent également des formations certifiantes de développeur d’application mobiles. Il s’agit souvent d’une formation intensive (moins d’un an) qui permet d’obtenir un titre professionnel de niveau 5 enregistré au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) et donc reconnu par l’Etat. Si vous souhaitez apprendre à coder depuis chez vous, sachez qu’il sera souvent possible de choisir entre une formation de développeur d’applications mobiles à distance ou en présentiel. L’accès à ces formations se fait généralement à partir du bac, il convient de se renseigner auprès de chaque organisme de formation pour en connaître les modalités d’inscription.

Important : Ce n’est un secret pour personne, le développement informatique s’apprend en grande partie par la pratique. Privilégiez dans la mesure du possible les formations en alternance ou les cursus qui permettent de réaliser des stages en entreprise. Une première expérience professionnelle avant même d’être diplômé ou certifié constitue un avantage certain lorsqu’un recruteur devra choisir entre deux candidats juniors.

Vous souhaitez devenir développeur mobiles

Inscrivez vous à notre formation subventionnée par le Gouvernement

Remplissez le formulaire